L’agence Les Rondeaux est l’héritage d’une dizaine d’années de collaboration avec Michèle Elsaïr architecte DPLG et paysagiste EFLA :

  • Festival de Chaumont sur Loire -1997
  • Place St Anne à Lyon - 2003
  • Jardin du Manoir de Bigard à Louviers - 2004
  • Parc de la Villa Calderon à Louviers - 2009
  • Coulée verte Bièvre Lilas - 2010

En 2013, les associés Stéphane Mercier et Tanguy Colas des Francs reprennent l’activité de l’atelier Michèle Elsaïr et les projets en cours :

  • Quartier Maison rouge à Louviers
  • Quartier Paul Bourget à Paris
  • Résidence les Kalouguines à Angers

L’agence s’inscrit en continuité d’une approche du métier par l’architecture et la forme construite. Cet état d’esprit vient compléter un savoir faire de l’équipe fortement porté sur le végétal et sa gestion, ainsi que sur la faisabilité, le suivi de chantier et la bonne tenue des ouvrages.

D’une certaine manière, la philosophie de l’agence s’articule autour d’un rapport au temps particulier. Elle concerne notamment des aspects techniques et fonctionnels de la gestion future mais également des aspects moins tangibles tels que la continuité des usages avant et après intervention, ou l’inscription du projet dans une permanence historique et patrimoniale.

L’agence agit en mandataire en réponse à des commandes directes, des missions de conseils ou des commandes publics d’échelle modeste. L’équipe sait alors s’entourer de compétences extérieures pour proposer une offre adaptée et à la mesure des enjeux. Selon les situations, un second cercle de collaborateurs indépendants vient enrichir les compétences de l’équipe notamment sur des sujets de cartographie et SIG, architecture et programmation, soutien technique et VRD, sociologie et écologie.

L’agence travaille également en cotraitance au sein de groupements associant architectes, urbanistes et bureaux d’études, en réponse à des concours et appels d’offres métropolitains.

Quelle que soit l’échelle d’intervention, notre approche se fonde sur une très forte contextualisation des sujets abordés. L’alternance entre travail en atelier et arpentage de terrain, nous permet une élaboration progressive favorable à l’implication de tous les acteurs du projet. Cette démarche qui propose des partis prix clairement identifiables mais largement adaptables nous semble répondre aux exigences institutionnelles et sociales actuelles de satisfaire le plus grand nombre et de répondre à toutes les problématiques convoquées.

 

Les associés

  • Stéphane Mercier, paysagiste ESAJ, urbaniste Paris1 Panthéon-Sorbonne.

Son parcours professionnel en bureau d’études et en conduite de travaux lui a apporté une solide compétence technique sur la mise en œuvre, la quantification des ouvrages à réaliser et le suivi de leur bonne exécution. Au travers de ses collaborations avec des bureaux d’études en paysage et urbanisme, il s’est familiarisé à l’approche concertée inhérente aux cadres institutionnels et aux programmations complexes. Les sujets qu’il aborde aujourd’hui concernent les problématiques de renouvellement urbain et la redynamisation des secteurs ruraux, qu’il traite au regard de la faisabilité technique et organisationnelle.

  • Tanguy Colas des Francs, paysagiste ESAJ, urbaniste Paris1 Panthéon-Sorbonne.

Son approche professionnelle est marquée par l’analyse des grands territoires dans le cadre d’études et d’atlas de paysages départementaux et la temporalité longue liée à l’élaboration de plans de gestion de patrimoines arborés. Ces compétences l’amènent à suivre la gestion et l’entretien de chantiers privés de parcs et jardins depuis une douzaine d’années et à la conception d’espaces publiques et résidentiels en cohérence avec le contexte territorial et institutionnel.

 

Implantations géographiques et échelles d’intervention

Le travail sur le territoire, notamment rural, impose aux membres de l’agence une forte mobilité. Pour cette raison l’équipe officiellement basée à Paris, développe depuis peu une agence de travail à Rouen, pour suivre la maîtrise d’œuvre de projets au long cours en Normandie. Ces bureaux d’appoints équipés permettent aux membres du groupement de suivre physiquement les chantiers tout en gardant accès aux données de l’Atelier.

L’alternance entre des projets abordés en mandataire ou co-traitant permet à l’agence de traiter des sujets de plus ou moins grande envergure. Ceci dit, quelle que soit l’échelle d’intervention, notre attention se porte toujours conjointement sur l’histoire élargie des lieux et des territoires et sur les micro-détails de construction et de topographie qui en découlent. Cette démarche appuyée sur ce qui pré-existe au projet nous conforte à privilégier les interventions sur des missions de réhabilitation, plutôt que des projets ex-nihilo.

 

Intervention sur des missions de maîtrise d’oeuvre opérationnelle

Les missions de maîtrise d’œuvre opérationnelle constituent notre principal corps de métier. Nous avons une parfaite connaissance technique et organisationnelle des différentes étapes d’avancement du projet en relation avec une équipe pluridisciplinaire. Notre participation à des projets d’échelles et de complexités variables nous amène à suivre des chantiers impliquant différents corps d’états, allant du plus petit détail de serrurerie, aux aménagements de gros œuvres en voirie et réseaux divers (VRD), en passant par des préoccupations de mobilier, d’éclairage ou d’acoustique et évidemment de végétalisation.

Nous nous attachons à avoir un regard transdisciplinaire, afin de mutualiser les compétences au service du projet. Ainsi, notre mission ne s’arrête pas à la conception du projet et à la définition technique des ouvrages en collaboration avec les BET VRD. Notre position de maître d’œuvre nous invite à entretenir un rapport étroit avec les commanditaires afin de répondre au mieux aux besoins réels, en les réinterrogeant si besoin.  

La définition des ouvrages, qu’ils soient minéraux ou végétaux, est étudiée dans une optique d’adaptation aux usages existants ou pressentis. Il s’agit, pour nous, de concevoir avec pragmatisme et inventivité, une ambiance paysagère cohérente avec l’architecture et le contexte dans lequel le projet s’inscrit et novatrice dans les pratiques de l’espace urbain.

 

Intervention sur des missions de conseil et d’étude

En parallèle de notre activité opérationnelle, nous menons des études urbaines, des missions de conseils, de diagnostics et de gestion sur l’aménagement du territoire, auprès de particuliers, d’architectes-urbanistes ou de collectivités. A l’aide d’outils graphiques variés, et d’une démarche participative auprès des acteurs locaux, nous nous attachons dans ces situations à rendre lisibles et compréhensibles par tous les enjeux existants sur les sites concernés.

Cette activité plus prospective, prend également sens par une implication dans l’enseignement de l’urbanisme et du paysage. Stéphane Mercier intervient notamment cette année au sein de l'Institut d’Urbanisme de Paris (I.U.P.)